SALAZOPYRINE 500 MG, Comprimé enrobé gastro-resistant

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

SALAZOPYRINE 500 MG, Comprimé enrobé gastro-resistant

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

SULFASALAZINE

Famille médicamenteuse

Anti-inflammatoire intestinal

Classe thérapeutique

Gastro-Entéro-Hépatologie

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

141.70DH

Informations complémentaires

 

La sulfasalazine est un anti-inflammatoire intestinal, développée dans les années 1950 pour traiter la polyarthrite rhumatoïde.

Indications thérapeutiques :

  • Rectocolite hémorragique
  • Maladie de Crohn
  • Polyarthrite rhumatoïde.

Posologie :

Rectocolite hémorragique et maladie de Crohn :

Adulte :

  • Traitement d'attaque: 4 à 6 g par jour en 3 ou 6 prises,.
  • Traitement d'entretien: 2 g  par jour en 2 prises.

Enfant (de plus de 6 ans) :

  • Traitement d'attaque: 100 à 150 mg/kg/j
  • Traitement d'entretien: 50 à 75 mg/kg/j

Polyarthrite rhumatoïde : 2 g  par jour.

Contre-indications :

  • Hypersensibilité à la sulfasalazine, à ses métabolites ou à l'un des autres constituants du produit.
  • · Prématurés et nouveau-nés
  • Obstructions intestinales ou urinaires;
  • Porphyrie
  • Crises d'asthme aiguës, urticaire, une rhinite ou d'autres
  • Insuffisance rénale grave
  • Glomérulaire < 30 mL/min/1,73m2) et/ou d’insuffisance hépatique grave
  • Déficit en G6PD

Effets secondaires :

  • Céphalées,
  • Vertiges.
  • Dyspnée,
  • Toux.
  • Douleurs abdominales,
  • Nausées
  • Fièvre.
  • Perte d'appétit.
  • Neuropathie périphérique,
  • Méningite aseptique,
  • Encéphalopathie.
  • Troubles du goût et de l'odorat.
  • Acouphènes.
  • Augmentation des enzymes hépatiques, hépatite (exceptionnellement fulminante), pancréatite.
  • Exanthème, urticaire, érythème, coloration de la peau et des fluides biologiques.
  • Rarement péricardite.
  • Rarement alvéolite fibrosante, pneumopathie interstitielle à éosinophiles.
  • Rarement: lupus érythémateux disséminé, arthralgies, myalgies.
  • Rarement, syndrome néphrotique, protéinurie, hématurie, cristallurie. Néphrite tubulo-interstitielle.
  • Altérations modérées du spermogramme avec oligo-asthénospermie

Interactions médicamenteuses:

  • Anticoagulants, coumarine ou dérivés de l'indandione;
  • Anti-épileptiques, hydantoïne;
  • Antidiabétiques administrés par voie orale
  • Digitaliques ou acide folique
  • Méthénamine
  • Méthotrexate
  • Oxyphénbutazone ou phénylbutazone
  • Protéines plasmatiques
  • Médicaments photosensibilisants
  • Probénécide
  • Sulfinpyrazone
  • thiopurine méthyltransférase