Message d'erreur

  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

Maroc: les étudiants auront leur assurance-maladie obligatoire

  • 01 mai 2015

  • Par : pharmapresse

  • Tags :

Le projet de loi relatif à l'assurance-maladie obligatoire destinée aux étudiants est adopté, ce jeudi 14 mai 2015, par le conseil de gouvernement.

Présenté par le ministre de la Santé, le projet de loi n 116-12 relatif à l'assurance maladie obligatoire destinée aux étudiants vise à mettre en place un régime de couverture médicale de base au profit des étudiants des différents cycles d'enseignement et de formation.

Le nombre d'étudiants au Maroc représente 5% de la population totale, dont une partie est déjà couverte jusqu'à l'âge de 26 ans dans le cadre des régimes AMO et Ramed en tant qu'ayants droit. Au total, près de 700.000 étudiants auront droit à cette assurance jusqu’à l’âge de 26 ans.

En vertu de ce projet, les étudiants de l'enseignement supérieur relevant des secteurs public et privé, les étudiants effectuant un stage de formation professionnelle, titulaires d'un baccalauréat et ceux étrangers bénéficieront directement d'un régime de couverture médicale de base, à condition qu'ils ne profitent pas d'autres systèmes d'assurance-maladie.

Selon ce projet, l'état prendra en charge les frais de cette couverture médicale destinée aux étudiants de l'enseignement supérieur et des établissements de formation professionnelle relevant de l'Etat. La gestion de ce régime reviendra à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) .

Concernant les autres catégories sociales, notamment l’assurance maladie des indépendants, que son lancement était prévu pour 2015, ne devrait être élargie aux indépendants qu’à partir de janvier 2016. C’est ce qu’avait annoncé Abdeslam Seddiki, le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, vendredi 13 février à Agadir lors de l’ouverture d’un salon organisé les 13 et 14 février par l’Alliance des syndicats des pharmaciens du Sud (ASPS.