Message d'erreur

  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

Cliniques privées menacent de suspendre la tarification nationale de référence

L’Association professionnelle des cliniques privées (ANCP) menace de se retirer des conventions fixant la tarification nationale de référence relative à l’AMO.

La tarification nationale de référence (TNR) instaurée dans le cadre du système de l’AMO serait suspendue en mars prochain, indique l’association. Le président de l’association nationale des cliniques privées (ANCP), Redouane Semlali a assuré, dans une déclaration à la presse, que la décision est prise: "Si la révision des tarifs n’aboutit pas d’ici fin mars, toutes les cliniques privées du Maroc seront contraintes de refuser les assurés AMO ".

Selon les médecins privés, le secteur applique toujours la TNR mise en place en 2006, alors qu’une révision de cette tarification devait intervenir en 2009, selon les lois en vigueur. Ils estiment que ces tarifs sont dépassés et ne reflètent plus la réalité de la pratique.

L’ANCP avait fait des propositions de convention, il y a 3 semaines, aux organismes gestionnaires pour avis.

Il s’agit précisément de 5 projets de conventions notamment celle avec les médecins du secteur libéral, les cliniques privées, les CHU, les chirurgiens-dentistes, les biologistes ainsi qu’une révision prévue de la convention des pharmaciens signée en 2016.

La CNOPS et la CNSS sont les principales parties prenantes de ce dossier. Leur avis est impératif pour faire avancer le processus de révision. La résistance de la CNOPS est d’ailleurs la cause du retard.